FÉVRIER 2018

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Aquitaine : entretien avec Alexandre Salas-gordo

Président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables d’Aquitaine

SALAS GORDO Alexandre

Je suis optimiste sur l’évolution  et l’avenir de la profession

Vous avez été élu pour la seconde fois à la présidence du Conseil régional de l’Ordre d’Aquitaine ; qu’est-ce qui vous a décidé à poursuivre votre engagement dans un nouveau mandat ?


En effet, ce renouvellement de mandat est une nouveauté au sein du Conseil régional d’Aquitaine, puisque cela ne s’est jamais produit. Je dois dire que mon premier mandat en tant que président du Conseil régional de l’ordre a été aussi épanouissant que passionnant et j’étais donc fortement motivé pour poursuivre cette aventure avec l’équipe d’élus en place.


Dans le contexte particulier des élections régionales de 2016, et donc d’un mandat raccourci exceptionnellement à 2 ans pour mettre en place la réforme territoriale, j’ai proposé aux élus et membre du Bureau de poursuivre notre mandature ; ce qui a été accepté ! Mon implication pour un second mandat est donc évidemment le résultat d’un épanouissement personnel mais aussi d’un contexte particulier.

 

Justement, le Conseil régional de l’ordre d’Aquitaine est concerné par la réforme territoriale. Pouvez-vous nous en dire davantage sur ce projet ?

 

Effectivement, c’est un aspect important de notre mandature et il s’agit d’ailleurs du premier axe fixé lors des élections, intitulé proximité.

 

Le Conseil régional est impacté par la réforme territoriale, puisque nous devons former avec le Conseil régional de l’ordre de Limoges et de Poitou Charentes, la région Nouvelle Aquitaine. Ce changement a donc des impacts importants tant au niveau politique qu’organisationnel.


Dès janvier 2017, et une fois les élections finalisées, mes homologues présidents et moi-même avons souhaité, à trois reprises, anticiper ce regroupement et échanger lors de réunions de travail. Fin 2017, les membres des bureaux et les élus des commissions dédiées à cette réforme, des trois conseils régionaux, se sont rassemblés pour identifier les particularités et points forts de chacun et envisager un planning d’actions à mener. Ces réunions se sont toutes déroulées dans un climat très positif et avec un état d’esprit qui présage un bon rapprochement.


Cette réforme va avoir un fort impact sur nos trois régions, il est donc indispensable de poursuivre nos discussions et réflexions avec un objectif commun : maintenir la proximité avec les consœurs et confrères, notamment en termes de services et de formation.

 

Enfin, un travail d’harmonisation des pratiques et un rapprochement des moyens humain et matériel doivent également être effectués avec un souci de représentativité des élus dans chaque département.

 

Quelles sont vos actions phare pour cette nouvelle mandature ?


L’équipe élue et moi-même avons défini trois axes forts pour cette mandature : proximité, légitimité et modernité !


L’axe « légitimité » regroupe les aspects réglementaires de la profession - notamment le respect des prérogatives d’exercice et la lutte contre l’exercice illégal - et l’attractivité de la profession. Sur ce dernier point, le pôle communication travaille quotidiennement pour promouvoir l’image de la profession auprès des jeunes, que ce soit avec l’organisation de la traditionnelle « Nuit qui compte » ou lors de partenariats avec les écoles et universités de la région, mais aussi au travers d’actions citoyennes qui sont le reflet d’une profession moderne, dynamique et impliquée.


Ainsi, en 2017, le Conseil régional s’est associé à divers événements tels que le championnat mondial de surf à Biarritz, le festival Garorock auquel une cinquantaine d’experts-comptables ont participé, ou encore, pour la 3e année consécutive, la
course ruban rose qui a lieu sur les quais de Bordeaux, en faveur de la recherche contre le cancer du sein. Le Conseil régional s’est également engagé auprès de la ligue contre le cancer en effectuant des permanences au profit des malades qui peuvent avoir besoin d’aide sur leurs obligations fiscales entre autres. Toutes ces actions démontrent la mission citoyenne de la profession et mettent en valeur nos particularités régionales.


Dans un contexte de mutation numérique et technologique, l’axe « modernité » se traduit par des actions pratiques qui vont être organisées en 2018 pour informer et former les experts-comptables. Ces changements sont évidemment un enjeu important pour la profession, source de nouvelles missions, mais aussi un enjeu pour nos entreprises clientes.


Nous allons ainsi organiser des « rendez-vous d’experts » sur la RGPD, ou sur des nouvelles technologies émergentes telles que les blockchains ou la cryptomonnaie.

 

Justement au vu  de ces changements,  quelle est votre vision  d’avenir pour la profession ?


Je suis optimiste sur l’évolution et l’avenir de la profession. J’estime que les évolutions technologiques et numériques de notre époque sont positives. Nous vivons dans un monde complexe qui évolue sans cesse et c’est justement le rôle de l’expert-comptable de clarifier la situation économique, juridique, etc. et d’accompagner les entreprises. Les experts-comptables sont les mieux placés pour jouer ce rôle, à la fois en termes de formation et de compétences, mais aussi en termes de positionnement auprès du dirigeant.

 

Par ailleurs, après l’ouverture à la communication et le droit au démarchage, je pense que la prochaine grande étape pour la profession sera la spécialisation.


En effet, pour continuer à prospérer, la profession doit se diversifier et intervenir dans des domaines de plus en plus variés.  Pour relever ce défi, la profession est aujourd’hui face à un enjeu de taille, celui de la formation et de l’attractivité de la profession pour les collaborateurs du cabinet. Pour s’adapter à cet environnement qui évolue, les cabinets doivent désormais rechercher et recruter des profils différents.
 

 

BUREAU DU CONSEIL  RÉGIONAL D’AQUITAINE

Président : Alexandre Salas-Gordo 
Vice-présidents : Stéphane Albinet, Jérôme Amigues, Eric Dumartin, Lucas Sarlange 
Trésorier : Myriam Jarnigon


L’équipe des permanents  est composée de neuf personnes :  
Alex Levasseur, secrétaire général 
Marie-Pierre Bouilhet, Vanessa Chevalier et Corinne Jouglen, assistantes de direction du service Juridique et réglementation de la profession 
Valérie Bouhier, assistante de direction du service Coordination des actions au service des cabinets 
Claire Garrabos, responsable  informatique et qualité 
Anne Vuilleumier, assistante de direction du service communication  
Stéphanie Ratinaud  et Thierry Nativel Fontaine, comptables

 

12h pour mieux vivre sa profession
Le Conseil régional de l’Ordre d’Aquitaine vous donne rendez-vous, le 14 septembre 2018 à San Sebastian dans le Pays Basque espagnol, pour son université d’été. Sur un nouveau format, 12h-minuit, le Conseil régional a déjà prévu de combiner convivialité et travail autour du thème « 12h pour vivre sa profession ». Grande nouveauté 2018, et en prévision de la région Nouvelle Aquitaine, les confrères des conseils régionaux de Limoges et de Poitou Charentes seront invités à échanger sur les nouveaux comportements et la nouvelle organisation des cabinets.

 

CRO-AQUITAINE-2-JPEG

écrit par

CSOEC

Voir la fiche de l'auteur

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

JUIN 2018

SIC N° 374

  • 73e Congrès : Stratégie et compétences pour la croissance
  • Règlement général sur la protection des données : tenez-vous prêts !
  • Le site internet de l'Ordre fait peau neuve !

Consulter

MAI 2018

SIC N°373

  • Gestion des données personnelles et RGPD
  • 73e Congrès : cabinet, missions et marchés !
  • Déclaration annuelle des papiers : êtes-vous prêts ?

Consulter

AVRIL 2018

SIC N°372

  • Bilan 2017 des TPE-PME françaises
  • Les fidélité des clients envers leur expert-comptable
  • Le triple A du Leader : ambitieux, anthentique, attachant !

Consulter

MARS 2018

SIC N°371

  • 10 commandements pour se prémunir de la cybercriminalité
  • 73e Congrès : stratégie et compétences pour la croissance
  • Le 73e Congrès ; un rendez-vous en terre d'exception à ne pas manquer

Consulter