Avril 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Une profession au service de l'économie

« J’entends dans un contexte politique nouveau et économiquement ralenti, avec votre soutien, faire entendre une voix nationale, une voix unie, une voix avec laquelle l’Etat devra compter et sur laquelle notre économie pourra compter. »

 

Le 14 mars dernier, les élus du Conseil supérieur de l’ordre, issus de vos suffrages, m’ont désigné pour diriger notre institution au cours des deux prochaines années. C’est un grand honneur et je mesure parfaitement l’ampleur de la tâche qui m’attend et qui attend l’équipe qui m’entoure. Nous abordons cette mandature avec beaucoup de détermination et de conviction pour défendre et construire l’avenir de notre profession.

Je salue mon prédécesseur Philippe Arraou, qui va continuer à œuvrer au service de la profession comptable française par le biais de son mandat au board de l’Ifac.

 

Qu’ils soient petits, moyens ou grands, installés en métropole ou en outre-mer, tous les cabinets doivent se retrouver et jouer un rôle dans notre Ordre. Au-delà de ce rôle fédérateur, l’Ordre doit être force de propositions vis-à-vis des pouvoirs publics et exercer son rôle d’influence. 

Selon l’ordonnance de 1945, « l’Ordre a pour objet d’assurer la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession qu’il représente. Il peut présenter aux pouvoirs publics et aux autorités constituées toute demande relative à la profession et être saisi par ces pouvoirs et autorités de toute question la concernant. » Le Conseil supérieur de l’ordre est donc l’interlocuteur naturel des pouvoirs publics et est le garant des valeurs de la profession.

 

Si ces principes sont connus de tous, il me paraît important de les rappeler au moment où le calendrier fera coïncider deux évènements : la fin de la période fiscale et son rythme éreintant et la formation d’un nouveau gouvernement. J’entends par conséquent, dans un contexte politique nouveau et économiquement ralenti, avec votre soutien, faire entendre une voix nationale, une voix unie, une voix avec laquelle l’Etat devra compter et sur laquelle notre économie pourra compter. Cette voix nous la porterons ensemble sur les prochains projets législatifs ou réglementaires afin de peser sur les décisions gouvernementales qui pourraient avoir un impact sur les entreprises et sur notre profession mais nous la porterons aussi pour faire nos propositions, pour être maître de notre destin et être au service des entreprises. Nous serons présents, autant que possible, pour que le nouveau pouvoir comprenne qu’il est plus efficace de travailler avec la profession que de lui imposer, mois après mois, ce qui est ressenti comme des actes de défiance.

 

Cette voix nous la porterons auprès des chefs d’entreprise pour redonner toute sa place au rôle de l’expert-comptable comme premier conseil afin de relever avec eux le défi de la croissance, de la compétitivité, de l’emploi. Notre proximité avec le monde de l’entreprise nous permet d’intervenir sur les questions visant à assurer une meilleure efficacité aux entreprises et de faire des propositions en la matière.  Cette voix est celle d’une profession responsable qui répond à des exigences éthiques fortes au service de l’économie nationale.

 

Le programme est ambitieux mais extrêmement motivant. Notre objectif est que l’Ordre soit utile aux experts-­comptables, aux entreprises et donc à notre pays. 

 

Charles-René Tandé
Président du Conseil supérieur

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Mai-juin 2020

SIC N° 395

  • Spécial COVID-19 Financement - Mesures et initiatives pour soutenir les entreprises
  • Interview de François Asselin, président de la CPME

  • Enquête sur les conséquences de la crise sanitaire

Consulter

AVRIL 2020

sic n° 394

  • SOS Entreprises/SOS Cabinets : deux cellules pour vous accompagner face à la crise
  • Des FAQ thématisées pour mieux vous informer
  • La signature électronique, un outil indispensable pour la poursuite de votre activité

Consulter

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter