Mai-juin 2020

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

AddToAny
Share

Lu dans la presse, vu sur les réseaux

Élus ou collaborateurs de cabinets, en région les professionnels du chiffre font aussi la Une des journaux et le buzz sur la toile.

« Soldats inconnus de cette guerre »

« Les experts-comptables sont l’interface, la courroie de transmission entre les entreprises et l’administration. Ils sont le rouage essentiel de l’économie. Sans les experts-comptables, les dispositifs adoptés seraient totalement inopérants. »

Alexandre Salas-Gordo, président de l’Ordre d’Aquitaine - Les Echos judiciaires girondins, le 24 avril 2020.

 

 

Citoyens et solidaires

« Dans une période qui n’est pas facile pour notre profession puisque c’est la période fiscale, il y a eu une réaction citoyenne et solidaire à l’accompagnement des entreprises face au COVID-19. S’il faut en priorité saluer l’engagement des personnels soignants, de sécurité, de service et de production de première nécessité […], il convient aussi de saluer ce que font les experts-comptables et leurs collaborateurs pour les entreprises. »

Philippe Lamouroux, président de l’Ordre de Montpellier, Hérault juridique et économique, le 15 avril 2020.

 

Inventer l'après

« Durant toute période de crise ou de guerre, des opportunités existent. Les entreprises et leurs salariés doivent lever la tête, rester en veille et savoir les saisir. Nous savons qu’il y aura un avant et un après. A nous, collectivement, d’inventer le après ! »

David Devautour, président de l’Ordre de Limoges, La Montagne, le 6 mai 2020.

 

 

Les incontournables de la reprise

« Il faut régler deux problèmes psychologiques, que les TPE-PME n’aient pas peur de souscrire au PGE et que nous comprenions que l’application de règles sanitaires de bonne conduite avec une dose de bonne organisation permet reprendre le travail. Il faut tout cela pour que l’économie puisse reprendre au plus vite. »

Hubert Tondeur, président de l’Ordre de Lille Nord-Pas-de-Calais, La Gazette Nord Pas-de Calais, 21 avril 2020.

 

Confiance et inquiétudes

« Pendant le confinement, nous avons observé une contraction assez forte de la consommation et une hausse de l’épargne. […] Les consommateurs n’ont pas encore repris confiance. Pourtant, cela va être indispensable pour la reprise économique. »

Jean Comtois, président de l’Ordre de Bourgogne-Franche Comté, Le Bien public, le 14 mai 2020

 

 

« Aujourd’hui, l’inquiétude est vraiment pour les petites boîtes qui ont du mal à accéder au crédit. […] Il est très difficile d’anticiper la reprise selon les secteurs d’activité et la mesure de la vitesse à laquelle le rebond va arriver. »

Laurent Benoudiz, président de l’Ordre de Paris Île-de-France auditionné le 27 avril 2020 par la Délégation aux entreprises du Sénat, Les Affiches parisiennes, le 29 avril 2020.

 

 
Consommer local

« Une partie de la réponse à la sortie de crise et à la reprise de l’activité réside dans notre capacité à changer nos modes de consommation. […] Nous allons devoir, et c’est une bonne nouvelle, consommer local. Pratiquer en quelque sorte une "solidarité du bon sens" ».

Lionel Canesi, président de l’Ordre de PACA, La Tribune Marseille, le 28 avril 2020.

 

Après deux mois de confinement, les collaborateurs d’un cabinet d’expertise comptable de Normandie nous rappellent, avec humour et en vidéo, l’importance de faire vivre commerces et industries de proximité.

 

 

Cabinet digital, on y est !

« Cette crise nous oblige à repenser notre façon de travailler. [...] Elle aura pour impact positif de nous faire faire un bond en avant dans la transition numérique ! »

Odile Dubreuil, président de l’Ordre de Rhône-Alpes, L’Écho Drôme-Ardèche le 22 avril 2020.

 

 

 
 
Les outils comme Teams, Slack, Zoom...

n’ont plus de secret pour les experts-comptables et leurs équipes. Pendant le confinement, un cabinet aveyronnais a par exemple organisé des conférences pour les clients une à deux fois par semaine selon l’actualité, y invitant aussi élus locaux et représentants syndicaux. Il a aussi créé une boucle Team WhatsApp pour permettre aux salariés d’échanger et de rompre l’isolement du télétravail. Idem avec un partage d’infos pratiques sur le profil Facebook pro, une fois par demi-journée. Le cabinet digital, on y est vraiment !

 

S’accrocher et tenir bon

« Il faut garder une dose d’optimisme. Les chefs d’entreprise doivent s’accrocher et tenir bon. Le temps est en quelque sorte leur allié, puisqu’on les a mis un peu sous cloche. Derrière, ça prendra du temps, mais ça repartira. En espérant toutefois que l’on reparte de façon plus vertueuse. »

Philippe Coulonges, président de l’Ordre de Toulouse Midi-Pyrénées, ForumEco, le 20 avril 2020.

 

 

Penser autrement

« Cette crise fragilise une multitude de personnes et d’entreprises, nous devons faire face, faire preuve de solidarité, et sortir renforcés de cette mauvaise passe. Nous ne connaissons pas encore la fin de l’histoire mais nous savons déjà que ce n’est pas la dernière du genre. Alors appliquons plus que jamais la devise « Le temps de l’adversité est la saison de la vertu » ! Et osons penser autrement ! »

Guy de Simone, président de l’Ordre de Corse, Corse matin, le 22 avril 2020.

 

Une nouvelle plateforme dédiée aux experts-comptables

Suite à un recensement des difficultés rencontrées par les experts-comptables face au dispositif d’activité partielle conjointement mené par les Conseils régionaux de Lorraine, d’Alsace et de Champagne-Ardenne, leurs présidents Valérie Creusot-Rivière, Christian Berthold et Virginie Vellut ont activement sollicité la Direccte Grand Est. Interpellée sur des problématiques concrètes, cette dernière a ouvert une plateforme numérique dédiée aux seuls experts-comptables, permettant de signaler à la fois les dysfonctionnements du site « Activité Partielle » pour le territoire et le traitement des demandes en souffrance. 

 

 
Le pire n’est pas sûr !

« À ce jour, nous n’avons aucun élément qui puisse nous dire si la situation va être catastrophique ou le contraire. »

Mikaël Hugonnet, président de l’Ordre de Poitou-Charentes-Vendée, Le Courrier de l’Ouest, le 29 avril 2020.

 

Parcourir l'historique du SIC :

Toutes les parutions

Mai-juin 2020

SIC N° 395

  • Spécial COVID-19 Financement - Mesures et initiatives pour soutenir les entreprises
  • Interview de François Asselin, président de la CPME

  • Enquête sur les conséquences de la crise sanitaire

Consulter

AVRIL 2020

sic n° 394

  • SOS Entreprises/SOS Cabinets : deux cellules pour vous accompagner face à la crise
  • Des FAQ thématisées pour mieux vous informer
  • La signature électronique, un outil indispensable pour la poursuite de votre activité

Consulter

MARS 2020

SIC N° 393

  • Réforme des retraites : décodage et mobilisation
  • Hubemploi : refondre pour mieux performer
  • Création du statut d'expert-comptable en entreprise

Consulter

FEVRIER 2020

SIC N° 392

  • Loi de finances 2020 : les principales mesures fiscales
  • DGFip : des chantiers structurants à venir
  • L'Arpec, un nouvel outil LAB au service des experts-comptables

Consulter