OCTOBRE 2018

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

La Journée annuelle des CIP territoriaux 2018 à Bordeaux

Coup de projecteur sur la Journée annuelle des CIP territoriaux, organisée par le CIP1 national, qui s’est tenue le 7 septembre dernier, dans les locaux de la CCI Bordeaux Gironde.

William Nahum, initiateur du concept CIP il y a 25 ans et président actuel du CIP national, Patrick Séguin, président de la CCI Bordeaux Gironde et Jérôme Dirou, bâtonnier et président du CIP de Bordeaux ont ouvert l’évènement en rappelant l’objectif des CIP : prévenir le plus en amont possible les difficultés des entreprises afin de leur éviter la défaillance, et ce d’une manière conjointe avec les experts-comptables/commissaire aux comptes, les juges, les avocats et d’autres professionnels. Ce dispositif est gratuit, confidentiel et un rendez-vous peut être pris rapidement.

 
Le CIP de Bordeaux

William Nahum a rappelé les actions menées par le CIP national en 2017-2018 avec la création de quatre nouveaux CIP Territoriaux, la mise en ligne du nouveau site internet et la création d’un nouveau support publicitaire, la formation APESA suivie par les bénévoles permettant de détecter la souffrance psychologique aigüe du dirigeant afin de l’orienter, avec son accord, vers un psychologue clinicien. Puis les acteurs du CIP de Bordeaux, Vincent Méquinion, administrateur judiciaire, Lucas Sarlange, expert-comptable et commissaire aux comptes, ont évoqué sa genèse, les 300 chefs d’entreprise reçus depuis sa création, en rappelant l’importance de l’interprofessionnalité et le manque d’information du chef d’entreprise sur les dispositifs de soutien mis à sa disposition pour traiter ses difficultés. Les baux, le recouvrement des créances, la rupture technologique, le besoin de financement, ont été relevés comme les principales sources de difficultés. Prêter attention à la cotation de l’entreprise a également été préconisé.

 

La formation à l’honneur

Laure Sautonie-Laguionie, professeur et vice-doyen de la faculté de droit de Bordeaux a présenté le nouveau DU « Juristes en droit des entreprises en difficulté » que la première promotion suivra dès ce mois-ci². Il s’adresse aux professionnels dont les experts-comptables et son planning est compatible avec l’exercice d’une activité. Puis Stéphanie Paguenaud, magistrate, a abordé les actions de formation en matière de prévention à l’école nationale de la magistrature.

 

Les avancées en matière de prévention

Georges Teboul, avocat, a évoqué les projets en cours de la loi Pacte et la directive européenne sur le traitement des entreprises en difficulté. Jean-François Doucède, greffier, a rappelé les principes de prévention au tribunal de commerce, puis a présenté un outil de notation permettant d’assurer une analyse scientifique des données juridiques et financières détenues par les greffes. L'accent a été mis sur la peur qu’a le chef d’entreprise du tribunal et de la sanction. Yves Lelièvre, ancien président de la Conférence générale des juges consulaires de France, a souligné que le nombre d’entreprises défaillantes reste trop élevé et que cela concerne de plus en plus les TPE. Une prévention différente, adaptée à la taille de l’entreprise, a été évoquée.

Un chef d’entreprise du BTP a ensuite accepté de témoigner sur le bénéfice de la mise en place d’un mandat ad hoc alors qu’il traversait des difficultés et cette bouffée d’air qui lui a permis de restructurer son affaire pour mieux repartir.

 

« L’entreprise, poumon économique de la France » tels ont été les mots de Virginie Calmels, 1re adjointe au maire de Bordeaux, venue clôturer la matinée. Elle a salué l’action conjointe en faveur de l’accompagnement des entreprises en difficulté, évoqué la réalité des délais de paiement, mais aussi la stigmatisation de l’échec en France, comparé aux pays anglosaxons, en encourageant le rebond du chef d’entreprise.

L’après-midi fut en partie consacrée aux témoignages de présidents de CIP territoriaux (André Tixier pour Saint-Etienne, Maurice Malaizé pour les Yvelines et Alain Jolivel pour les Côtes-d’Armor). Ils ont proposé d’animer des formations à l’attention des bénévoles des CIP sur la pratique des procédures, et mis l’accent sur le développement de la notoriété des CIP auprès des chefs d’entreprise et du grand public qui doit s’intensifier.

Puis Edouard Fournier, greffier et membre de l’Association Espace, antenne locale d’APESA en Gironde, a présenté le dispositif de prévention des risques suicidaires chez le chef d’entreprise. APESA veut faciliter le rebond des dirigeants, en formant les personnes de proximité, les professionnels et bénévoles qui travaillent de près ou de loin avec eux et plus particulièrement pendant les situations de crise qu’ils traversent, pour détecter leur souffrance et les prendre en charge en passant le relai à des psychologues cliniciens.

Accompagner les entrepreneurs qui s’engagent dans un rebond professionnel et faire changer le regard porté sur l’échec sont également les objectifs des deux intervenants qui ont clôturé la journée annuelle, Guillaume Mulliez, président de l’association 60 000 rebonds et Claudine Péry, présidente de l’association Entraide & Entrepreneurs.

 

1. Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises
2. www.u-bordeaux.fr/formation
En savoir plus
Découvrez le nouveau site internet du CIP national : www.cip-national.fr

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

OCTOBRE 2018

SIC N° 377

  • Prélèvement à la source : une réforme majeure
  • Cendra Motin : le PAS est enclenché
  • Fusion Agirc et Arrco : bien s'y préparer

Consulter

SEPTEMBRE 2018

SIC N° 376

  • 5 questions à Florence Hauducœur
  • Le projet de loi Pacte examiné en commission spéciale
  • 73e Congrès : Préparez votre parcours thématique

Consulter

JUILLET-AOUT 2018

SIC N° 375

  • Les outils du 73e Congrès
  • Le quiz du 73e Congrès
  • Comptexpert : comment déléguer vos droits ?

Consulter

JUIN 2018

SIC N° 374

  • 73e Congrès : Stratégie et compétences pour la croissance
  • Règlement général sur la protection des données : tenez-vous prêts !
  • Le site internet de l'Ordre fait peau neuve !

Consulter