SEPTEMBRE 2018

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Conseil régional de l'ordre de Marseille Paca

Entretien avec Lionel Canesi, président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables

« Se faire respecter et être acteurs de l’économie »
Qu’est-ce qui motive votre engagement pour la profession ?

Mon engagement est dicté par le besoin de rendre à cette profession tout ce qu’elle m’a apporté. Mais au-delà, l’expertise traverse une période charnière qui, je crois, réclame la mobilisation de tous : la robotisation, la numérisation, les nouvelles attentes des clients et des collaborateurs, les nouveaux modes de managements sont autant de défis pour la profession. Certains veulent y voir une menace pour nos cabinets, je considère qu’il s’agit de véritables opportunités. Par ailleurs, les évolutions réglementaires et la tentation de la déréglementation nous obligent à prouver notre rôle auprès des acteurs de l’économie en recherchant l’excellence du service et du conseil aux entreprises.


Quand avez-vous débuté votre action au sein des instances ordinales ?

C’était en 2008, en tant que trésorier. Ensuite, j’ai été nommé vice-président en charge de la communication. Cet engagement régional s’est doublé d’un investissement passionnant au sein du Conseil supérieur où je siège depuis 2013. J’avais la responsabilité du Comité attractivité et du contrôle du stage. L’une des missions les plus symboliques et les plus sensibles puisqu’en lien direct avec les futurs experts-comptables. 

 

Vous avez, paraît-il, une vision combative de votre mission ? Je la revendique ! Quand des professionnels sont attaqués violemment par leur ministre de tutelle, doivent-ils se taire ? La réponse est évidemment non ! C’est ce qui a justifié la lettre que j’ai adressée à Gérald Darmanin, au nom des 2 000 experts-comptables que je représente. Monsieur Darmanin menaçait les professionnels qui envisageaient de facturer un service lié à la mise en place du prélèvement à la source dans les entreprises. Il fallait lui rappeler notre liberté de facturer. Il fallait aussi lui redire tout ce que nous avons fait pour l’accompagnement du CICE, la mise en place de la DSN, le développement des télédéclarations fiscales... Au lieu de nous remercier, il nous a menacé. Il fallait que quelqu’un réagisse. Je n’ai pas hésité une seule seconde à le faire.

 

Ce courrier a-t-il été suivi d’une réponse de la part du ministre ?

Étrangement non ! Mais qu’à cela ne tienne, je ne lâche pas l’affaire. Nous organisons notre congrès régional à Marseille les 13 et 14 novembre prochain, j’ai donc invité le ministre à se joindre à nous pour ouvrir le débat. Il devrait être intéressé puisque c’est la fiscalité qui sera au centre de la réflexion des 1 000 congressistes attendus.

 

Pourquoi le choix de cette thématique ?

Nous vivons une sorte de « big bang fiscal » : IFI, prélèvement à la source, flat taxe sur les dividendes, études en cours sur l’hypothèse d’une flat taxe sur l’immobilier...
Comment l’expert-comptable peut-il anticiper ? Se former ? Pour toujours mieux conseiller ses clients, qu’ils soient particuliers ou chefs d’entreprise. Le thème est vaste, il fera l’objet de nombreux ateliers, animés par des spécialistes reconnus, et sera abordé également sous l’angle des entrepreneurs, invités à s’exprimer sur ce sujet.


Quelques semaines avant la 6e édition de ce grand rendez-vous, le Conseil régional aura dévoilé les grands indicateurs de son baromètre « chiffres expert ».


Ce baromètre économique est désormais très attendu par les partenaires du Conseil régional ?

C’est vrai et c’est une vraie satisfaction. La déclinaison régionale de cette étude trimestrielle est largement relayée lors des conférences de presse de présentation organisées au siège de l’Ordre, Tour Méditerranée, ou dans des lieux plus originaux comme ce fût le cas fin juin à la fondation Vasarely à Aix-en-Provence.

 

Selon vous, les experts-comptables doivent-ils chercher à peser sur les politiques économiques ?

J’en suis convaincu. En tant qu’expert-comptable, nous sommes des acteurs de l’économie à part entière et nous avons toute légitimité à vouloir peser sur les mesures qui nous semblent nécessaires à la croissance. A ce titre, la loi PACTE, en l’état, est décevante. A l’exception de la mesure relative aux seuils sociaux et celle qui concerne l’intéressement des salariés, aucun dispositif n’est générateur de croissance. D’où la grande consultation que je vais lancer à la rentrée auprès des experts-comptables de Paca. Tous seront sollicités pour exprimer une idée, une proposition, un dispositif accélérateur de croissance. Nous l’avons fait sur la simplification, nous renouvelons l’opération. Nous ferons la synthèse de toutes les suggestions des confrères et nous irons présenter notre contribution
aux parlementaires et au Gouvernement. Ne pas être spectateurs de l’économie, mais s’imposer comme force de proposition et acteurs incontournables. Voilà mon credo et plus largement celui de l’équipe enthousiaste qui anime le CROEC Paca.

L'ordre des experts-comptables de Marseille Paca en chiffres :
2 000 experts-comptables
2 219 sociétés d'expertise comptable
428 experts-comptables stagiaires
BUREAU DU CONSEIL RÉGIONAL DE MARSEILLE PACA

Président
: Lionel Canesi
Vice-présidents : Jacques Cabuzel, Jean-Claude Heid, Valérie Lepée, Jean-Claude Micoud, Michel Venturini
Trésorier : Colette Weizman

L’équipe des permanents du Conseil régional :

Secrétaire générale : Malika Laqhila Touati
Secteur régalien / tableau : Marie-Pierre Loiseau et Gaëlle Rathelot
Secteur régalien / déontologie et exercice illégal : Catherine Alamelle et Maxime Brossais
Association pour la promotion du chiffre et du conseil Evénement : Lucie Lesouef et Isabelle Bretagne
Association régionale pour la formation des experts-comptables et commissaires aux comptes : Marie-Françoise Garnier, Françoise Bignon et Peter Jordan

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

SEPTEMBRE 2018

SIC N° 376

  • 5 questions à Florence Hauducoeur
  • Le projet de loi PACTE examiné en commission spéciale
  • 73e Congrès : Préparez votre parcours thématique

Consulter

JUILLET-AOUT 2018

SIC N° 375

  • Les outils du 73e Congrès
  • Le quiz du 73e Congrès
  • Comptexpert : comment déléguer vos droits ?

Consulter

JUIN 2018

SIC N° 374

  • 73e Congrès : Stratégie et compétences pour la croissance
  • Règlement général sur la protection des données : tenez-vous prêts !
  • Le site internet de l'Ordre fait peau neuve !

Consulter

MAI 2018

SIC N°373

  • Gestion des données personnelles et RGPD
  • 73e Congrès : cabinet, missions et marchés !
  • Déclaration annuelle des papiers : êtes-vous prêts ?

Consulter