AddToAny
Share

Capitalisons sur le succès du congrès

« 93 % des congressistes se sont déclarés satisfaits de leur venue à Lille. Une mention spéciale pour la thématique du conseil et son traitement dans les ateliers. »

Le congrès de Lille a été un succès. Un succès en matière de participation tout d’abord, avec près de 4 900 consœurs et confrères inscrits. Ce congrès se plaçant ainsi en première position des congrès organisés « hors Paris ». 

 

Un succès pour ce qui est du contenu : 93 % des congressistes se sont déclarés satisfaits de leur venue à Lille. Une mention spéciale pour la thématique du conseil et son traitement dans les ateliers notamment. Parmi les critères de “motivation” des congressistes, la rencontre des exposants et l’actualité professionnelle ont été fortement plébiscitées à l’occasion de l’enquête de satisfaction.

 

Succès d’image également, un évènement de l’ampleur du congrès de l’Ordre est l’occasion de faire parler de la profession, de la montrer sous un jour différent, de rappeler qui nous sommes et d’insister sur ce que nous pouvons apporter à nos clients, à notre économie, au-delà de ce que nous apportons d’ores et déjà.

Un succès aussi, je l’espère, pour nos relations avec les pouvoirs publics, avec en point d’orgue l’intervention de notre ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Il s’est montré à l’écoute des difficultés rencontrées par nos cabinets et a rappelé qu’il comptait sur la profession pour accompagner la croissance, soulignant que ce que nous apportons à l’économie était “irremplaçable”.

 

Mais nous ne saurons si ce congrès a été un très grand succès que dans plusieurs années. Quand nous pourrons dire : « le congrès de Lille a marqué un tournant ».

D’ici là, il faudra capitaliser sur les nombreux points positifs de ce moment fort et la profession doit poursuive sa transformation avec le même optimisme afin ne pas laisser retomber cette belle dynamique. Pour le Conseil supérieur, ce sera un des objectifs des mois qui viennent.

 

En ligne de mire, le 73e Congrès, qui se tiendra à ­Clermont-Ferrand dans un peu moins d’un an, et qui se placera dans la continuité, avec pour objectif de permettre à chacun de réfléchir à sa stratégie et de doter son cabinet des outils lui permettant d’évoluer. 

 

Charles-René Tandé
Président du Conseil supérieur

 

 

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

DECEMBRE 2017

SIC N° 368

  • Réforme du Code du travail : de nouvelles opportunités pour les entreprises
  • 5 questions à François Asselin, président de la Confédération des PME
  • Logiciels de caisse : « Tenez-vous prêts au 1er janvier 2018 »

Consulter

NOVEMBRE 2017

SIC N° 367

  • Congrès 2017 à Lille. Les experts-comptables ? Des experts conseil !
  • Les plénières
  • Les conférences

Consulter

OCTOBRE 2017

SIC N° 366

  • Les associations et les fondations : un marché ouvert à la profession
  • Déclaration sociale nominative : la DSN c'est parti !
  • Archivage des dossiers par les cabinets d'exercice comptable

Consulter

Septembre 2017

SIC N° 365

  • Zoom sur le programme du 72e Congrès
  • Passez à la vitesse supérieure avec capsurlenumerique.fr
  • Découvrez la version 2017 de l'étude « Marchés de la profession comptable »

Consulter