OCTOBRE 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Beau succès pour la Journée annuelle des CIP

La Journée annuelle des Centres d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises, s’est déroulée le 30 juin 2017 au Conseil national des barreaux, après la tenue de l'assemblée générale du CIP national, en présence de Charles-René Tandé, président du Conseil supérieur. Coup de projecteur sur le déroulement de cette journée.

 

William Nahum, président du CIP national, et Georges Teboul, avocat et représentant du CNB, ont ouvert l’évènement en rappelant l’importance de la prévention, et la raison d’être des CIP qui est de traiter les difficultés de l’entreprise à temps et d’une manière conjointe notamment avec les experts-comptables, les juges, les avocats et d’autres professionnels.

 
Deux tables rondes à l’ordre du jour

 

Les souffrances psychologiques du chef d’entreprise

La première table ronde a traité des souffrances psychologiques de l’entrepreneur en difficulté. Animée par William Nahum, elle a réuni Olivier Torres, professeur et président de l’Observatoire Amarok, qui a mis l’accent sur la souffrance patronale souvent inaudible et inavouable des dirigeants de PME. Stéphane Fouche, chef d’entreprise ayant réussi à surmonter ses difficultés, a délivré un témoignage émouvant de son expérience, et Thierry Daniel, greffier associé, membre d’APESA France, Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe, a présenté le dispositif de prévention des risques suicidaires chez le chef d’entreprise. APESA a en effet pour volonté de permettre et de faciliter le rebond des chefs d’entreprise, en formant les personnes de proximité, les professionnels et bénévoles qui travaillent de près ou de loin avec eux et plus particulièrement pendant les situations de crise qu’ils traversent. 

 

Les CIP ont d’ailleurs prévu de prendre en charge financièrement les séances qui permettront au chef d’entreprise d’être apaisé psychologiquement pour lui permettre de résoudre ses difficultés (proposition d’un accompagnement psychologique, consultation auprès de psychologues cliniciens). 

 

Les relations de la Banque de France avec les entrepreneurs ont ensuite été évoquées par Alain Gerbier, directeur des entreprises et Sylvie Bonneau, chargée de mission TPE. Ils se sont penchés sur la cotation des entreprises essentielle pour obtenir des financements, la lecture qu’il faut en avoir, puis ont poursuivi sur la mise en place d’un accompagnement spécifique pour les TPE. 

 

Le rebond du chef d’entreprise et les nouveaux moyens de financement 

Cette deuxième table ronde animée par Yves Lelièvre, ancien président de la CGJCF, a réuni Olivier Goy et David Destemberg, dirigeants de plateformes de financement, Dimitri Pivot du Portail du rebond et Georges Teboul, avocat. Le rebond progresse moins vite que l’anticipation. La difficulté est souvent l’absence d’accès aux crédits pour une entreprise qui a connu des difficultés, il existe pourtant des moyens de financements alternatifs en dehors du seul financement bancaire qui peuvent être explorés. La peur du tribunal qu'il convient de dédramatiser et des sanctions encourues par le chef d’entreprise ont également été abordées. 

 

Des propositions pour faciliter la vie du chef d’entreprise

Quatre propositions concrètes ont été avancées par le CIP national pour faciliter la vie du chef d’entreprise qui connaît des difficultés :

  • allonger de 2 à 6 mois le délai imparti pour effectuer la demande de remise de dettes auprès de la Commission des Chefs de Services financiers (CCSF) suite à l’ouverture d’une procédure de conciliation, de sauvegarde ou de redressement judiciaire ;
  • uniformiser la déclaration de cessation des paiements (DCP) ;
  • lever l’interdiction bancaire pendant les procédures amiables ou collectives qui prive le dirigeant de moyens de paiement, rendant la gestion de son entreprise très compliquée ;
  • prendre en charge les honoraires des « experts de crise » (experts-comptables, avocats, man-dataires…) via une « Assurance entreprises en difficulté ». 

 

L’après-midi fut consacrée aux témoignages de présidents de CIP territoriaux (Stéphane Cohen pour Paris, Jean-Yves Lechevestrier pour Angers, Maurice Malaizé pour les Yvelines et Victor Peslier pour Nice). Il en résulte que la formation des bénévoles des CIP doit être renforcée, que la communication et le développement de la notoriété des CIP auprès du grand public notamment auprès des chefs d’entreprises doivent être améliorés. William Nahum a d’ailleurs annoncé en faire une priorité pour les deux prochaines années.

 

Un projet de développement d’un CIP innovant en Moselle, axé sur le numérique, a été présenté par Florence Levasseur de CCI France accompagnée de Philippe Vrignaud, directeur de projet à la direction interministérielle du numérique, avec la mise en place d’une téléprocédure simplifiée pour les entreprises en difficulté.

 

Enfin, l’intervention du docteur Perrot a permis de mettre en lumière les actions mises en œuvre par le Régime Social des Indépendants (RSI) avec les partenaires du soutien des chefs d’entreprise en difficulté, pour mieux détecter en amont les assurés en situation de fragilité. p

Pour en savoir +
Retrouvez toutes les informations relatives au CIP national : www.cip-national.fr

En bref

William Nahum a été réélu président du CIP national pour deux ans par le conseil d'administration du CIP national.

 

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

DECEMBRE 2017

SIC N° 368

  • Réforme du Code du travail : de nouvelles opportunités pour les entreprises
  • 5 questions à François Asselin, président de la Confédération des PME
  • Logiciels de caisse : « Tenez-vous prêts au 1er janvier 2018 »

Consulter

NOVEMBRE 2017

SIC N° 367

  • Congrès 2017 à Lille. Les experts-comptables ? Des experts conseil !
  • Les plénières
  • Les conférences

Consulter

OCTOBRE 2017

SIC N° 366

  • Les associations et les fondations : un marché ouvert à la profession
  • Déclaration sociale nominative : la DSN c'est parti !
  • Archivage des dossiers par les cabinets d'exercice comptable

Consulter

Septembre 2017

SIC N° 365

  • Zoom sur le programme du 72e Congrès
  • Passez à la vitesse supérieure avec capsurlenumerique.fr
  • Découvrez la version 2017 de l'étude « Marchés de la profession comptable »

Consulter