OCTOBRE 2017

Consulter le SIC papier

Le SIC papier existe également en version numérisé .pdf, à télécharger ci-dessous.

Historique

AddToAny
Share

Conseil régional de Rhône-Alpes

Damien Dreux, président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Rhône-Alpes

 

« Mon objectif : faire reconnaître les experts-comptables comme le premier conseil des TPE-PME. »
Comment êtes-vous devenu expert-comptable ?

J’ai effectué une maîtrise de sciences et gestion à l’IAE de Lyon, tout en validant, en parallèle, les UV amenant au diplôme d’expertise comptable. Après sept ans dans un grand groupe comme contrôleur de gestion, mon épouse et moi-même avons décidé de créer notre propre cabinet afin de développer les missions de conseil auprès des entreprises. En 1998, le cabinet était créé et nous pouvions nous consacrer au conseil à destination des TPE-PME.

 

Quel a été votre parcours au sein des institutions ?

Dès mon inscription à l’Ordre des experts--comptables, j’ai eu envie de m’impliquer dans la vie ordinale. Jeune inscrit et pendant plus de dix ans, j’ai été contrôleur adjoint de stage. Depuis 2012, j’ai occupé respectivement les rôles de président du Comité régional du stage, délégué départemental du Nord Isère, assesseur de la chambre régionale de discipline et enfin animateur dans le cadre des formations sur la lutte anti-blanchiment.

Je porte un certain nombre de convictions pour la profession dont le développement des nouvelles missions de la profession, en lien avec l’évolution du numérique, je me sentais légitime pour me présenter aux élections en tant que président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Rhône-Alpes.

 

Vous êtes élu pour deux ans, quels sont vos priorités de mandature ?

Outre le fait que cette mandature exceptionnelle a pour objectif de travailler sur le rapprochement avec le Conseil régional de l’ordre d’Auvergne, j’ai organisé mon mandat autour de trois grands axes de travail :

  • Le numérique : c’est un axe important de cette mandature. Le Conseil régional se doit d’accompagner les cabinets dans leur mutation. Pour cela et tout au long de l’année, nous avons organisé, avec le CREF, notre institut de formation, près de vingt formations gratuites d’une journée à destination des experts-comptables et des collaborateurs. Nous organisons également, dans les huit départements rattachés au Conseil régional de l’ordre des experts-comptables de Rhône-Alpes, des ateliers sous la forme de 5 à 7 avec des témoignages d’experts-comptables sur l’automatisation de la mission comptable et fiscale.
  • La déontologie : il s’agit d’un véritable besoin pour les experts-comptables que le Conseil régional a bien compris depuis des années. En effet, en 2016, le Conseil régional de l’ordre a répondu a plus de 7 200 questions déontologiques. Ainsi, nous poursuivons les actions déjà engagées en la matière depuis quelques années par le maintien d’ateliers sur l’actualité déontologique et les échanges de bonnes pratiques. Nous allons directement à la rencontre des confrères sur le terrain, échanger et répondre à leurs interrogations. C’est également l’occasion de rappeler la réglementation liée à l’exercice illégal de la profession. Huit ateliers déclinés dans les départements rhônalpins ayant déjà rassemblé pour les trois premières réunions, plus de 200 confrères à Lyon, près de 70 personnes à Valence et une centaine pour les deux Savoies. 
  • La Communication « grand public » : l’équipe élue poursuit la communication à destination du grand public, sur le développement des missions de l’expert--comptable à forte valeur ajoutée. Nous avons ainsi profité des élections législatives et présidentielles pour faire des conférences de presse et ainsi donner un éclairage sur les programmes économiques. Il en a été de même sur la loi Travail. 

Indépendamment de ces trois axes, le Conseil régional de l’ordre maintient l’ensemble de ses actions traditionnelles et notamment les événements phares de la profession dans notre région tels que la prestation de serment (plus d’une centaine d’impétrants par promotion), les « Nuit qui compte » (plus de 800 étudiants et professionnels en 2017), les lois de finances déclinées dans chaque département, l’université interprofessionnelle, la campagne Allo Impôts (…) sans oublier notre congrès régional, en partenariat avec les Compagnies régionales des commissaires aux comptes.

 

Enfin, le rôle de nos délégués départementaux a été renforcé : élus et relais de l’institution sur le terrain, ils deviennent vice-présidents délégués départementaux. Cette nouvelle fonction facilite les relations avec les confrères mais surtout avec les institutions.

 
Avez-vous été surpris par certains aspects de la fonction de président ?

Elu au Conseil régional lors de la mandature précédente et ayant une relation privilégiée avec Jacques Maureau, j’avais une idée assez précise de la fonction et des enjeux de la mandature à venir. L’investissement est de tous les jours et nécessite une très grande disponibilité, notamment pour l’écoute de la profession et des confrères. D’un point de vue plus général, je constate malheureusement que la profession manque encore de reconnaissance. Nous devons faire un travail de fond permanent pour expliquer que nos missions vont bien au-delà de la tenue de comptabilité et du déclaratif. p

 

2018 : le Conseil régional passe au vert
Les experts-comptables acteurs du développement durable !
Dès 2018, le Conseil régional de l’Ordre des experts-comptables Rhône-Alpes montrera l’exemple en mettant en place des actions écologiques simples et concrètes :
– Objectif zéro papier : la numérisation ayant déjà bien avancé, le Conseil régional s’est doté d’un nouvel outil en vue d’une numérisation totale  ;
– Installation de prises pour voitures électriques ;
– Mise en place de ruches sur le toit terrasse…

L’objectif, à court terme, est d’inciter les experts-comptables volontaires, à dupliquer ces bonnes pratiques pour l’environnement, au sein de leurs cabinets.
Bureau du Conseil régional de Rhône-AlpesPrésident : Damien Dreux
Vice-présidents : Odile Dubreuil et Patrick Velay
Trésorier : Gilles Claus

L’équipe des permanents est composée de 15 personnes
Virginie Meunier-Regaldo, secrétaire général, directeur juridique
Nathalie Laffay, assistante du secrétaire général
Sonia Clerc-Renaud, responsable des différends et intérêts de la profession
Charleyne Pauchet, chargée de mission exercice illégal
Anne-Sophie Bruyas-Baldini, responsable du tableau et du contrôle qualité
Christiane Reynouard, assistante en charge des personnes physiques et assurances RCP
Delphine Bureau, assistante en charge du suivi administratif des contrôles qualité
Florence Germain, responsable du stage
Christine Boujon, assistante
Thierry Boennec, responsable comptable
Brigitte Pupin, assistante, EC Rhône-Alpes, Club gestion de patrimoine
Marina Mazet, assistante, Club fiscal, Commission Agricole
Sandrine Martinat, responsable du pôle événementiel et partenariats
Coralie Lois, responsable communication digitale et attractivité
Alexandra Brun, chargée de communication

 

La profession en chiffres2 131 experts-comptables

2 372 sociétés d'expertise comptable
560 experts-comptables stagiaires
89 associations de gestion et de comptabilité
34 salariés d'AGC autoriser à exercer la profession d'expert-comptable

Parcourir l'historique du SIC :

ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE

Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !
ABONNEZ-VOUS AU SIC NUMERIQUE
Le SIC Numérique parait mensuellement, à l’instar de son homologue papier. Pour être averti par mail de la publication d’un nouveau numéro, abonnez-vous !

Toutes les parutions

AVRIL 2018

SIC N°372

  • Bilan 2017 des TPE-PME françaises
  • Les fidélité des clients envers leur expert-comptable
  • Le triple A du Leader : ambitieux, anthentique, attachant !

Consulter

MARS 2018

SIC N°371

  • 10 commandements pour se prémunir de la cybercriminalité
  • 73e Congrès : stratégie et compétences pour la croissance
  • Le 73e Congrès ; un rendez-vous en terre d'exception à ne pas manquer

Consulter

FÉVRIER 2018

SIC N°370

  • Tout savoir sur la loi de finances  et loi de financement de la Sécurité sociale 2018

  • 5 questions à Gilbert Le Pironnec, vice-président  en charge du secteur Prospective  et Spécialités du Conseil supérieur

  • Le rapport de fin de mission,  en pratique

Consulter

JANVIER 2018

SIC N°369

  • Assurer le financement de la reprise d'entreprise
  • 5 questions à Lucie Desblancs, vice-présidente en charge du secteur Développement et Croissance économique du Conseil supérieur
  • 2e édition de la journée du numérique : un véritable succès !

Consulter